Retour

Réfection du quai de Rimouski : « Ça se fera », dit le ministre D'Amour

Le ministre délégué aux Affaires maritimes Jean D'Amour s'est engagé, jeudi soir, à ce que la jetée ouest du port de Rimouski soit rénovée, même si les infrastructures portuaires sont de juridiction fédérale.

À l'occasion de l'étude des crédits budgétaires de la Stratégie maritime, le ministre D'Amour a dit que cette rénovation « se fera », car le navire de recherche Le Coriolis II doit pouvoir accoster au port de Rimouski.

D'ailleurs, le ministre D'Amour dit avoir abordé cette question lors d'une rencontre la semaine dernière avec le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau.

La porte-parole de l'opposition officielle en matière de stratégie maritime, Martine Ouellet, juge que l'état de délabrement du quai de Rimouski est inacceptable. « Je trouve que les choses n'avancent pas vite. Il me semble que c'est pas si compliqué [...] Rimouski qui est la ville où ça se passe du côté maritime... On n'est même pas capable d'avoir un quai! »

Rénovation des autres quais

Le ministre D'Amour a aussi révélé que le gouvernement fédéral a en main une évaluation des coûts de restauration de chacun des 25 ports ou quais qu'il veut céder dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et de la Côte-Nord.

Il a dit qu'il ne peut rendre publiques ces évaluations fédérales, mais il a assuré que ses fonctionnaires réviseraient la qualité de celles-ci afin que les intérêts du Québec soient protégés lors d'éventuelles négociations avec Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires