Retour

Relais pour la vie : sollicitation non désirée

La direction Bas-Saint-Laurent/Gaspésie/Iles-de-la-Madeleine pour la Société canadienne du cancer met en garde les gens d'affaires de ne pas accepter d'entente avec une entreprise qui vend des napperons au nom du Relais pour la vie.

L’entreprise Gestar possède une entente avec les Relais pour la vie en Ontario, mais n’a pas négocié ce type d’accord pour le Québec, selon le directeur de la Société canadienne du cancer pour la région, Denis Amiot.

M. Amiot rappelle qu’au Québec les ententes pour des commandites sont établies directement par la Société canadienne du cancer (SCC), sans intermédiaire.

Les entreprises qui auraient signé une entente avec Gestar peuvent appeler le bureau régional à Rimouski.

Le département légal de la SCC, section Québec, devrait annoncer, au cours de la semaine, les mesures qui pourront être prises pour régler le problème.

Marches à venir

À Murdochville, les quelque 90 marcheurs ont amassé un montant record de 28 323 $ en fin de semaine.

Les marches de Relais pour la vie de Matane et de la Baie-des-Chaleurs auront lieu en fin de semaine. Celle de Gaspé est prévue le 16 juin.

Aux Îles-de-la-Madeleine et à Lac-au-Saumon, les marcheurs s’exécuteront le 17 juin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine