Le déménagement de Relais Santé débutera cette fin de semaine. Les services seront offerts dans des endroits différents un peu partout à Matane. L'organisme d'aide aux aînés est forcé de déménager parce que le bâtiment qui l'accueille, la Pavillon de la cité, doit être complètement fermé le 11 septembre à cause, entre autres, de problèmes d'infiltration d'eau et de moisissures.

Le déménagement et l'installation auront lieu dans les prochains jours.

Les gens pourront participer à nouveau aux activités dès le mercredi 14 septembre.

Ce déménagement sera un casse-tête pour l'organisme selon l'intervenant au Carrefour d'information aux aînés, Réjean Sirois. Le service de friperie demandera un effort particulier, car 30 tonnes de vêtements sont récoltées chaque année. La moitié est retournée à la population pour quelques dollars par morceau. « On a des boîtes de vêtements d'automne. On a des boîtes de vêtements d'hiver. On a déjà en stock des vêtements pour l'été prochain, etc. »

L'organisme voulait regrouper ses services dans un même endroit, mais la solution coûte trop cher à l'organisme sans but lucratif. Relais Santé estime qu'il est plus avantageux d'acheter un bâtiment existant que de louer un grand local.

Réjean Sirois estime que Relais Santé a besoin de « 6 000 pieds carrés » et ajoute que le coût serait entre 3000 $ et 4000 $ par mois.

Relais Santé aurait préféré acheté un grand bâtiment, mais l'organisme demandait 150 000 $ à la Ville qui ne lui a offert que la moitié. Matane préfère que Relais Santé s'installe au centre-ville.

Plus d'articles

Commentaires