Retour

Relations de travail tendues entre la Municipalité de Rivière-Saint-Jean et sa directrice générale

Le conseil municipal de Rivière-Saint-Jean a suspendu sa directrice générale, Louise Rodgers, durant cinq jours à la suite d'avis disciplinaires.

La Municipalité n'a pas voulu préciser la nature de ces avis, mais les élus auraient rencontré Louise Rodgers pour lui expliquer ce qui lui est reproché.

Le conflit entre le conseil municipal et sa directrice générale persiste depuis plusieurs mois. En février, le conseil municipal avait blâmé Louise Rodgers qui n'avait pas protégé adéquatement la confidentialité des informations de la municipalité.

La directrice générale avait répondu à ce blâme par une mise en demeure qui visait l'ensemble des membres du conseil.

D'après les informations de Katy Larouche

Plus d'articles