Retour

Rentrée parlementaire : pétrole et courses à la chefferie au menu

Courses à la chefferie, exploitation pétrolière et projets d'infrastructures. C'est ce qui marquera, entre autres, la rentrée parlementaire automnale des députés du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Alors qu'ils retournent siéger ce lundi, à Ottawa, et mardi, à Québec, voici quelques sujets qui retiendront leur attention cet automne.

Un texte de Julie Tremblay

« La rentrée parlementaire automnale sera fort chargée », affirme le député libéral d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé.

Alors que son chef, Justin Trudeau, devra se positionner au sujet du projet Énergie-Est et tenter de ratifier un accord sur le bois d'oeuvre cet automne, le député affirme que l'un de ses principaux objectifs pour la présente session parlementaire concerne les ports de sa circonscription. Il espère que plusieurs d'entre eux trouveront preneur et seront réparés.

Le député souhaite aussi améliorer le système d'assurance-emploi. Après avoir lui-même mené des consultations publiques à ce sujet au cours des derniers mois, il remettra un rapport cet automne, qui, l'espère-t-il, permettra à Ottawa de mieux aider les travailleurs saisonniers.

Course à la direction et transfert d'entreprises familiales

Par ailleurs, le député néo-démocrate de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Guy Caron, doit annoncer au cours des prochaines semaines s'il se lance dans la course à la direction du NPD.

Cet automne, Guy Caron tentera aussi de faire adopter son projet de loi sur le transfert des entreprises familiales. Il souhaite qu'Ottawa emboîte le pas à Québec afin de faciliter la vente d'entreprises entre des membres d'une même famille, une mesure qui pourrait, entre autres, aider bon nombre d'agriculteurs.

La loi 106 sous la loupe à l'Assemblée nationale

À Québec, où les travaux reprennent mardi, le projet de loi sur la politique énergétique et l'exploitation des hydrocarbures sera examiné cet automne.

Alors que le Parti québécois et Québec solidaire ont annoncé dimanche qu'ils unissent leur voix pour faire scinder le projet de loi, le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, affirme qu'il tentera à sa façon d'agir dans ce dossier :

La réfection de la cathédrale de Rimouski, celle du stade du Centenaire de Mont-Joli de même que la construction d'un réservoir d'eau à Saint-Épiphane font également partie des priorités de nos députés pendant la prochaine session parlementaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine