Retour

Rentrée scolaire dans les cégeps : stabilité de la clientèle

Le nombre d'étudiants inscrits dans les cégeps du Bas-Saint-Laurent demeure stable. Malgré cela, les cégeps tentent de se démarquer pour attirer de nouveaux élèves.

Un peu plus de 3000 personnes commenceront les cours au Cégep de Rimouski et à l'Institut maritime du Québec et au Centre matapédien d'études collégiales. 

Pendant ce temps, environ 1000 étudiants feront de même au Cégep de La Pocatière et au Cégep de Rivière-du-Loup, respectivement.

Volet francisation

À Rimouski, un nouveau programme Tremplin DEC en francisation voit le jour. Il accueillera au minimum une quinzaine d'étudiants anglophones qui désirent poursuivre leur éducation en français.

Selon le directeur des services éducatifs, Dany April, le Cégep de Rimouski est le seul établissement au Québec à offrir ce programme.

« Ce sont des élèves canadiens-anglais qui ont fait des programmes d'enrichissement en français. On est en partenariat avec le Réseau des cégeps et collèges francophones et avec des commissions scolaires. On leur offre d'atteindre le standard minimum qui est nécessaire pour poursuivre leurs études en français au Québec », explique-t-il.

Étudiants étrangers

Du côté de La Pocatière, le nombre d'étudiants étrangers est à la hausse.

« On est de plus en plus tourné vers l'international. On va accueillir 65 étudiants internationaux cette année. Ça nous aide à maintenir notre clientèle étudiante, particulièrement dans des programmes qui souffrent de recrutement local », mentionne Marie-Claude Deschênes, directrice générale au Cégep de La Pocatière.

Plus d'aisance financière

Par ailleurs, les dirigeants des cégeps ne s'attendent pas à de nouvelles compressions cette année. C'est ce que confirme le directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup, René Gingras.

« Ça nous permet d'envisager l'année d'une façon relativement optimiste. On ne s'attend pas à atteindre l'équilibre budgétaire, mais le déficit anticipé sera beaucoup moins important que par le passé », affirme-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine