Retour

Rentrée scolaire : les demandes augmentent dans les banques alimentaires 

En cette période de rentrée scolaire, les besoins des familles se font sentir dans les banques alimentaires de la région. Celles-ci enregistrent une plus grande demande de dépannages pour les mois d'août et de septembre.

La rentrée scolaire est synonyme de dépenses pour les parents, à tel point que parfois les revenus ne suffisent plus pour manger. Des familles n'ont donc pas le choix de cogner à la porte des banques alimentaires. Et elles sont de plus en plus nombreuses, à Sept-Îles en particulier.

Le Comptoir alimentaire de Sept-Îles a enregistré 95 dépannages au mois d'août cette année, c'est 22 de plus que l'an dernier.

Selon le porte-parole de l'organisme Guy Berthe, le climat économique ne facilite pas les choses pour les personnes dans le besoin.

C'est le même constat chez Moisson Rimouski-Neigette. Les demandes de dépannage ont augmenté de 8% depuis le début du mois d'avril par rapport à l'an dernier. L'organisme s'attend à effectuer plus de 500 dépannages en septembre, un des mois les plus achalandés de l'année. 

Louis Vézina, le directeur de l'établissement, précise qu'en période de rentrée scolaire les demandes se multiplient.

En ce début septembre, les banques alimentaires lancent un appel à la générosité pour garnir les tablettes des banques alimentaires.

Avec les informations d'Évelyne Côté

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un sanglier est coincé sur un lac gelé





Rabais de la semaine