Retour

Réorganisation et vaccination contre la grippe

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent confirme que le nombre de sites de vaccination passera cette année de 11 à 3 dans la Matapédia, soit à Amqui, à Causapscal et à Sayabec.

La diminution sera sensiblement la même en Matanie. La MRC qui comptait l'an dernier 12 sites de vaccination n'en comptera que trois cette année.

La directrice du programme jeunesse au CISSS du Bas-Saint-Laurent, Anne Duret, explique que l'objectif derrière cette réorganisation est de maximiser les ressources en place. « On a, dit-elle, constaté que sur l'ensemble du territoire bas-laurentien, il y avait dans plusieurs de nos sites de vaccination, une diminution de gens qui s'y rendaient. Souvent on avait trop d'infirmières prévues pour le nombre de personnes qui se présentaient. »

Cette réorganisation des services est en cours depuis trois ans dans la MRC de Rimouski.

Dans la Matapédia, où la nouvelle formule est expérimentée pour une première année, le comité de citoyens Vigie santé matapédien s'est inquiété du service offert aux personnes vulnérables, qui justement ont besoin d'être vaccinées.

À cet égard, le CISSS se montre rassurant puisque des équipes continueront de se rendre dans les CLSC, les résidences pour personnes âgées publiques et privées, ainsi qu'à domicile.

Les personnes en mesure de se déplacer pourront obtenir un rendez-vous par téléphone (1-866-445-0601) ou par internet sur le site monvaccin.ca.

Avec les informations de Sylvie Aubut

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque