Retour

Report du dépôt de la deuxième évaluation psychiatrique de Christian Chabot

Christian Chabot, accusé d'avoir commis un double meurtre à Routhierville, il y a un peu plus d'un an, a comparu brièvement au palais de justice d'Amqui mercredi.

Son évaluation psychiatrique devait y être déposée, mais elle a été remise au 13 octobre à Amqui à cause du manque de disponibilité du psychiatre Sylvain Faucher, qui doit étudier le dossier.

Il s'agit de la deuxième expertise sur l'état mental demandée pour l'accusé de 37 ans. Christian Chabot est accusé du meurtre de Michelle Clusiau, 37 ans, et de son fils de 5 ans.

« La première évaluation psychiatrique vise à déterminer l'aptitude à comparaître de l'accusé, s'il est en mesure de comprendre les procédures, précise l'avocat Pierre Gagnon, qui représente Christian Chabot. La deuxième évaluation permet de vérifier si l'accusé est criminellement responsable ou s'il est atteint d'une quelconque maladie mentale. »

Le meurtre au premier degré est passible d'un emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération avant 25 ans.

Plus d'articles

Commentaires