Retour

Résolutions 2016 : le remboursement des dettes personnelles prioritaire pour peu de gens

Des consommateurs réagissent à un sondage selon lequel seulement un Canadien sur huit place le remboursement de sa dette dans la liste de ses trois principales résolutions de la nouvelle année.

Peu importe l'âge, épargner est important, et les Canadiens en sont de plus en plus conscients.

« On anticipe au Canada potentiellement une hausse des taux d'intérêt. Ça risque de ne pas arriver à court terme, mais on en a beaucoup parlé. Aux États-Unis, on a vu que la Fed a augmenté son taux directeur pour la première fois depuis de nombreuses années. Donc, les gens sont conscients que le coût de l'endettement risque d'augmenter au cours des prochaines années », explique Pierre-Marcel Desjardins, professeur d'économie à l'Université de Moncton.

Cependant, c'est une tout autre affaire quand il s'agit d'en faire sa priorité. Selon un sondage mené par Ipsos Reid pour le compte de la Financière Sun Life, l'épargne fait partie des priorités de seulement 4 % des Canadiens pour l'année 2016. Et à peine 13 % des Canadiens ont placé le remboursement de leur dette sur la liste de leurs trois principales résolutions de la nouvelle année.

La dette des ménages canadiens a d'ailleurs atteint un nouveau sommet plus tôt dans le mois. Selon Statistique Canada, le ménage moyen canadien a une dette d'environ 1,64 $ pour chaque dollar de revenu disponible.

Pourtant, certains croient que les Canadiens sont aux aguets. « Les gens sont beaucoup plus conscients du danger au niveau de l'endettement et quand arrive le 1er janvier avec les bonnes résolutions de la nouvelle année, c'est certain que ça fait partie des éléments qu'on va retrouver », indique Pierre-Marcel Desjardins.

Radio-Canada Acadie a interrogé quelques résidents de la région de Moncton sur la question de l'épargne. Une mère célibataire a expliqué qu'elle a deux filles qui vont aller à l'Université, et qu'il faudra de l'argent pour cela. Une dame âgée a affirmé qu'il faut mettre de l'argent de côté pour s'offrir de petits luxes de temps en temps.

D'autres personnes ont expliqué que 2016 ne sera pas différente des autres années parce qu'épargner et régler leurs dettes resteront prioritaires pour elles.

La santé avant tout, pour d'autres personnes

Tandis que certains se préoccupent d'argent dans leurs résolutions, d'autres privilégient un nouveau départ.

Plusieurs personnes veulent se remettre en forme, perdre du poids et mieux manger, rapporte la journaliste Fanny Samson dans le reportage suivant:

D'après les reportages de Catherine Dumas et de Fanny Samson

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine