Le traversier Peter-Fraser a repris son service à L'Isle-Verte samedi matin, après avoir été en cale sèche pendant près de quatre semaines. Le maire de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, Léopold Fraser, estime que la Société des traversiers du Québec doit tirer des leçons de ce bris.

Le navire était en cale sèche depuis le 25 mai à la suite de son échouement dans le chenal de la rivière Verte le 19 mai dernier.

En son absence, un Zodiac faisait la navette entre l’île et le continent. Il permettait de transporter des personnes, mais pas de voitures. Une barge et un remorqueur avaient donc été déployés pour permettre de transporter de la machinerie lourde et des véhicules.

Le maire de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, Léopold Fraser se dit heureux, d'autant plus qu'il attendait le navire seulement en début de semaine, mais il croit qu'il faut tirer des leçons de cette aventure. Il en a d’ailleurs été question jeudi lors d'une rencontre avec la Société des Traversiers et le ministre Jean D'Amour.

« Il faudra que la Société se dote vraiment d’un plan de dépannage si le bateau tombe en panne pour une raison ou pour une autre. […] Ça va être à travailler à très court terme, selon ce qui a été entendu », indique Léopold Fraser.

Le maire confirme que la Société des Traversiers a déjà fait circuler des formulaires de réclamations pour les insulaires qui ont engagé des dépenses à la suite du bris de service.

Les réparations sur le traversier ont été exécutées au chantier Océan à l'Isle-aux-Coudres.

Plus d'articles

Commentaires