Retour

Rimouski : des finances « excessivement saines »

Les états financiers de la ville de Rimouski pour l'année 2015 présentent un surplus des revenus sur les dépenses de 5,7 M $ sur un budget total de 75,7 M $. Sans détour et avec fierté, le maire de Rimouski, Éric Forest, s'est réjoui de ces résultats financiers lors du dernier conseil municipal.

Cette performance est le résultat de revenus supérieurs aux prévisions et de dépenses inférieures aux mêmes prévisions déposées lors de la présentation du budget 2015.

La dette de Rimouski est de 48,9 M $ ce qui représente environ 65 % de son budget global. Or, rappelle le maire, les villes sont satisfaites quand leur endettement est équivalent à leur budget d'opération.

Le surplus

Près de la moitié du surplus de 5,7 millions s'explique par des revenus exceptionnels issus de la vente de terrains appartenant à la ville. Une autre partie vient d'une augmentation imprévue de près de 700 000 $ des revenus de taxes sur les droits de mutation aussi connue sous le nom de « la taxe de bienvenue ». Cette situation est le résultat d'un marché immobilier plus performant que prévu. 

Le surplus est également le résultat de dépenses inférieures aux prévisions. Par exemple, la réorganisation des services a permis d'économiser 593 000 $ alors que le peu de neige à l'hiver 2015 s'est traduit par des économies de 334 000 $.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine