Retour

Rimouski pourrait s'ajouter à la liste des villes d'accueil des réfugiés syriens

Rimouski pourrait bien devenir une ville désignée pour accueillir des réfugiés syriens. De passage dans la région, la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil, s'est montrée nettement favorable à l'idée.

Un texte de Richard Lavoie avec la collaboration de Denis Leduc

« Ce sentiment d'entraide, de solidarité et cet élan de générosité, aussi cette capacité de travailler tout le monde ensemble, c'est important », a indiqué la ministre.

La ministre a dit qu'elle laissera le temps à ses fonctionnaires d'étudier le dossier, mais que son passage à Rimouski lui a confirmée que la communauté rimouskoise est prête et surtout a le désir d'accueillir ceux qui fuient la guerre en Syrie.

Lorsqu'une ville est désignée pour accueillir des réfugiés, c'est l'état qui prend en charge les coûts liés à l'accueil que ce soit le logement, l'accès à l'école pour les enfants ou encore les cours de francisation.

D'ici la fin de l'année, Rimouski pourrait accueillir 4 familles comptants au total 13 personnes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine