Retour

Rivière-du-Loup aura son service d'hémodialyse

En ce moment, les patients n'ont d'autres choix que de se rendre à Rimouski ou encore à Lévis. Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Jean d'Amour, indique que le projet, qui avait été déposé au printemps, a été accepté.

La direction du Centre intégré de santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent aurait reçu la lettre du ministre datée du 26 octobre.

Pour le moment le député refuse de dévoiler plus de détails entourant ce projet. « J'ai bon espoir que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, soit à Rivière-du-Loup pour en faire l'annonce avant Noël ».

Jean d'Amour soutient qu'une certaine période de préparation sera nécessaire pour la venue de ce service au centre hospitalier.

Il faudra réaménager certains locaux de l'hôpital et former l'équipe qui sera ici pour offrir ce service.

Jean d'Amour député de Rivière-du-Loup-Témiscouata

Selon lui, le Kamouraska, le Témiscouata, les Basques et la région de Rivière-du-Loup ont un nombre suffisamment élevé pour assurer la viabilité de ce projet.

La direction du Centre intégré de santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent confirme avoir reçu une lettre du ministre dans ce dossier. Il a toutefois été impossible d'en apprendre plus sur le sujet auprès du CISSS Bas-Saint-Laurent.

Plus d'articles