Retour

Route du parc de la Gaspésie sectionnée : les montagnes toujours accessibles

Les pluies importantes tombées depuis les derniers jours ont provoqué des inondations sur la route du parc de la Gaspésie (299), qui a été sectionnée à la hauteur du kilomètre 92. Les principales attractions du parc sont quand même accessibles par le côté nord, via Sainte-Anne-des-Monts ou Mont-Saint-Pierre.

Le ruisseau Isabelle a débordé durant la nuit de mercredi à jeudi. Selon le directeur de la Sécurité civile Jacques Bélanger, des arbres se sont déplacés, ce qui a créé un embâcle au kilomètre 92.

Le parc n'est pas fermé

Le directeur du parc de la Gaspésie, Pascal Lévesque, déplore le fait que plusieurs personnes croient que le parc est fermé.

M. Lévesque ajoute que l'eau s'est résorbée depuis jeudi et que des équipes vérifient l'état des sentiers et des infrastructures. « En fait, la seule différence, c'est que, dans certains ruisseaux qu'on traverse à gué normalement, il y a peut-être de l'eau à mi-cuisse. Mais le niveau baisse d'heure en heure. »

La terre était déjà saturée d'eau

Le directeur explique que les principales rivières (Cap-Chat, Sainte-Anne et Cascapédia) sont alimentées par de nombreux ruisseaux qui prennent leur source dans les montagnes du parc, ce qui augmente rapidement leur niveau en cas pluies abondantes.

De plus, le terrain était déjà saturé d'eau avec la pluie tombée au cours des dernières semaines.

Plus d'articles

Commentaires