Retour

Saint-Alphonse refuse maintenant d'enfouir les boues de forage pétrolier

La municipalité de Saint-Alphonse refuse, depuis juillet, les boues de forage produites par les activités d'exploration d'hydrocarbure en Gaspésie, au lieu d'enfouissement technique de la Baie-des-Chaleurs.

Plus tôt en mai, le lieu d'enfouissement technique (LET) de Saint-Alphonse avait accepté 400 tonnes de boues de forage en provenance de Gaspé, avec l'accord du ministère de l'Environnement.

Mais devant l'inquiétude de citoyens, le maire de Saint-Alphonse, Gérard Porlier, affirme que le conseil municipal a mis un terme à cette pratique, ne connaissant pas suffisamment les risques environnementaux liés au traitement de tels déchets.

Le maire ignore où ces boues de forage seront traitées dorénavant.

Le système de traitement sera amélioré

Par ailleurs, M. Porlier assure que le système de traitement du LET sera amélioré pour réduire les charges toxiques de lixiviat qui peuvent se retrouver dans la petite rivière Bonaventure.

Lundi soir, des citoyens de plusieurs municipalités des MRC d'Avignon et de Bonaventure, appuyés par le groupe écologiste Tache d'huile, vont demander à leurs conseils municipaux de prendre position sur ces enjeux.

D'après des informations recueillies par Sylvie Aubut

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine