Retour

Sainte-Flavie accueille son champion et la coupe Grey

Le joueur du Rouge et Noir d'Ottawa, Patrick Lavoie, est de passage à Sainte-Flavie, sa ville natale, pour présenter la coupe Grey. Il s'agit d'un moment émouvant pour le joueur de football professionnel de 29 ans et un moment de fierté pour la petite communauté.

« Pour moi c'est important juste de partager et de faire sentir qu'il y a beaucoup d'eux dans cette coupe-là. » Patrick Lavoie tenait à présenter à sa famille et à ses amis la célèbre coupe du football professionnel canadien.

Le numéro 81 se souvient très bien du jour où sa passion pour le football a commencé. Il était en cinquième secondaire à l'École secondaire du Mistral de Mont-Joli.

À cette époque, le jeune athlète de 17 ans n'était pas attiré par le football. « Ça ne me ressemblait pas. Ce n'était pas mon style », dit-il en souriant. Il ne regrette pas aujourd'hui de s'être laissé convaincre par les entraîneurs.

Aujourd'hui, revenir chez lui avec la coupe Grey dans ses bagages est une façon de leur dire merci.

C'est un honneur et c'est plaisant de pouvoir redonner à la municipalité et à une région qui m'a tant donné.

Patrick Lavoie, joueur de football

Le centre arrière du Rouge et Noir détient aussi un baccalauréat multidisciplinaire de l'Université Laval.

Il est heureux de pouvoir servir d'exemple positif aux jeunes de sa communauté et tient à leur lancer un message de persévérance. « Peu importe que ce soit dans le sport ou que ce soit dans la vie, ça va vous faire grandir, ça va vous donner des opportunités plus tard. »

Son père, Jacques Lavoie, suit de près les performances de son fils depuis qu'il évolue au niveau professionnel. Il était présent lorsque le Rouge et Noir a remporté la finale à Toronto en novembre.

M. Lavoie s'approprie humblement une toute petite part de cette victoire. « Je pense que comme parent, on a mis beaucoup d'heures et on a mis beaucoup d'encouragements, de félicitations, pas de pression. Je pense que oui, je pense qu'on a fait un bon boulot. Je pense qu'on a une petite part là-dedans. »

Voir son fils à Sainte-Flavie est un moment émouvant pour lui.

Il y aurait beaucoup de mots à dire, mais c'est dur à décrire. C'est une grande fierté, ça, c'est sûr et certain.

Jacques Lavoie, père de Patrick Lavoie

Patrick Lavoie a joué deux ans avec les Alouettes de Montréal et termine sa troisième année avec l'équipe d'Ottawa. Il reste deux ans à son contrat.

Le papa d'un fils de 14 mois ne sait pas encore ce qui l'attend après, mais si sa carrière de footballeur se termine, il aimerait devenir pompier.

Plusieurs jeunes footballeurs sont venus saluer Patrick Lavoie lors de son passage à Mont-Joli.

Voir quelqu’un qui se rend aussi loin, c’est motivant pour les jeunes.

Jimmy Brayden-Hardy, jeune joueur de football

Ça démontre que, même dans une petite région, il peut y avoir des grands joueurs.

Jonathan Gamache, jeune joueur de football

C’est un exemple pour nous genre suivre sa trace. Il n’a pas pris de stéroïdes ou ni rien de même.

Vincent Lortie, jeune joueur de football

Pour les élèves de la concentration football de l’école du Mistral, cette rencontre restera gravée dans leur mémoire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine