Tourisme Gaspésie estime que la région pourrait battre plusieurs records de fréquentation cet été.

Un texte de Joane Bérubé

L'association qui regroupe plus de 700 entreprises de l'industrie touristique affirme constater d'importantes hausses d'achalandage pour le mois de juillet.

Les données de fréquentation des établissements hôteliers et des campings publiée par Tourisme Québec ne sont pas encore disponibles, mais Tourisme Gaspésie affirme que de nombreux établissements affichaient « complet » au cours des dernières semaines.

Les campings du parc national de la Gaspésie ont par exemple fracassé un record en atteignant leur capacité maximale pendant 11 jours en juillet. 

Plusieurs événements et attraits, dont le Festival du Bout du monde à Gaspé et Éole en musique à Matane qui se déroulaient en fin de semaine dernière, attirent des foules records.

La directrice générale de Tourisme Gaspésie, Joëlle Ross, indique que la région n'a pas connu un tel succès depuis 2010. « Depuis ce temps, cela avait toujours été difficile. On avait tout de même de bons achalandages en Gaspésie, mais pas ceux qu'on souhaitait. Cette année, on a de bons feedbacks, il a fait beau. »

Tourisme Gaspésie a investi 600 000 $ dans sa campagne promotionnelle estivale.  L'organisme cible particulièrement les marchés américains, ontariens et français.

Toutefois, cette année, Mme Ross note que les Québécois ont aussi voyagé un peu plus au Québec en raison notamment du taux de change défavorable entre la devise canadienne et le dollar américain. 

Plus d'articles

Commentaires