Retour

Saison exceptionnelle à la traverse Rivière-du-Loup-Saint-Siméon

La saison de navigation s'annonce prometteuse à la traverse Rivière-du-Loup Saint-Siméon. Selon la direction, le traversier NM Trans-Saint-Laurent transporte entre 1300 et 1500 personnes par jour depuis le début de la saison.

Un texte de Richard Lavoie

L'achalandage avait connu une augmentation de plus de 3 % au mois de juillet, après 4 ans de décroissance. Et les perspectives pour le mois d'août s'annoncent encore meilleures selon le directeur général, Serge-Martin Denis.

En fait, l'achalandage prévu pour le mois d'août a déjà été atteint, 8 jours avant la fin du mois, confirme le directeur général qui a visiblement hâte de dresser le bilan complet à la fin du mois.

La faiblesse du dollar canadien a évidemment eu un impact, encore plus important que ce qui avait été prévu selon M. Denis.

Selon lui, il fallait s'attendre à un afflux important de visiteurs américains et européens, mais ce qui est particulièrement remarquable c'est que les Québécois, les gens du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario en particulier, sont présents dans une proportion de 3 sur 4.

Les piétons aussi sont nombreux

Par ailleurs, ce ne sont pas seulement les automobilistes qui sont plus nombreux à bord du navire, les piétons également.

Même si la période la plus active de la saison est passée, le directeur général de la traverse s'attend à ce que le Trans-Saint-Laurent transporte entre 800 à 1000 personnes par jour.

Plus d'articles

Commentaires