Retour

Samuel Beck transporté à l'hôpital, le match entre l'Océanic et le Drakkar est annulé

Le joueur de l'Océanic, Samuel Beck, a dû être transporté à l'hôpital après avoir subi une mise en échec, samedi après-midi, lors du match entre Rimouski et Baie-Comeau au Centre Henry-Leonard. Les officiels de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) ont convenu, avec les deux équipes, qu'il valait mieux reporter le match.

Un texte de Sébastien Desrosiers

Samuel Beck a été victime d'une mise en échec de Simon Desbiens au centre de la patinoire, survenue à la première période du match entre les deux équipes, samedi après-midi. Le joueur de 17 ans a paru ébranlé et, après qu'il se soit rendu au banc des joueurs par ses propres moyens, des ambulanciers ont dû l'emmener sur une civière. 

L'Océanic a indiqué sur son compte Twitter que Beck « va bien » et qu'il devrait rejoindre ses coéquipiers dimanche à Rimouski.

Match remis

Les deux équipes ont retraité au vestiaire le temps de l'opération et la LHJMQ a décidé de reporter le match.

Les joueurs ont été ébranlés et la ligue craignait que d'autres blessures ne surviennent.

« Imaginez-vous, vous êtes un coéquipier de Samuel Beck et vous voyez votre coéquipier qui quitte, vous savez pas trop s'il va bien. Les joueurs sont en état de choc, c'est tout à fait humain », a commenté le directeur administratif du Drakkar de Baie-Comeau, Serge Proulx. « Ça va au-delà des frontières de l'adversaire et du coéquipier. Tu es un joueur de hockey et tu te sens préoccupé par ça. »

L'Océanic de Rimouski et le Drakkar croisaient le fer pour une deuxième fois en moins de 24 heures au Centre Henry-Leonard.

Vendredi soir, la formation rimouskoise a eu le meilleur 5-3 sur les Nord-Côtiers devant une foule d'un peu plus de 2000 spectateurs.

D'après les informations de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires