Le magasin Sears de Rimouski fait partie des 59 magasins de la bannière qui fermeront leurs portes au pays.

Sears Canada a soumis jeudi une demande à la Cour supérieure de justice de l'Ontario pour se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC).

L'entreprise a expliqué par voie de communiqué que « les pressions continues sur les liquidités auxquelles la Société fait face, ainsi que les anciennes composantes de ses activités, l'empêchent de faire progresser davantage ses efforts et de restructurer ses actifs ».

On ignore pour l'instant à quel moment la succursale de Rimouski fermera officiellement ses portes. Actuellement, cinq personnes y travaillent.

Le gérant du magasin, Yves Poulin, n'est pas surpris de cette annonce. Il explique que le nombre de colis reçus par semaine a chuté de 95 % depuis l'automne dernier, passant de 1000 colis à une cinquantaine par semaine.

« On va servir nos clients jusqu'à la dernière minute, quitte à faire une vente de dernière minute et on va prendre ça avec un grain de sel », affirme M. Poulain.

Au total, Sears Canada supprimera environ 2900 emplois au pays.

D'après les informations de Michaëlle Ouellet

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine