Retour

Sécurité renforcée entre centre jeunesse et centre de réadaptation à Bonaventure

D'ici samedi, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie devra faire des aménagements pour sécuriser l'accès au Centre de réadaptation situé à Bonaventure

Un texte de Brigitte Dubé d'après le reportage de Pierre Cotton

C'est que le bâtiment abritera désormais le Centre jeunesse de la Gaspésie, et que la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) demande à l'établissement d'installer une porte sécurisée dans le bâtiment où se trouve désormais une clientèle mixte.

Le Centre jeunesse a été transféré sous le même toit que le Centre de réadaptation pour réduire les dépenses. Toutefois, aucune mesure spéciale n'a été instaurée par l'employeur, déplore le syndicat.

« Notre clientèle des centres jeunesse n'est pas volontaire. Les comportements des clients peuvent être agressifs, violents et pour nous, ça prend des mesures de sécurité un peu supérieures pour nos travailleurs », estime Lorraine Roy, présidente du syndicat du Centre jeunesse Gaspésie-Îles FSSS-CSN.

Pour éviter une infraction ou une amende de 1000 dollars, l'employeur doit isoler les bureaux des intervenants et le poste d'accueil de la salle d'attente d'ici samedi.

L'employeur devra se conformer dans les délais impartis, et devra donc sécuriser l'entrée et les salles d'entrevue.

La CNESST demande également qu'un comité paritaire instaure un plan des modes d'intervention d'ici le 4 décembre.

Le syndicat garde un goût amer du déménagement du Centre jeunesse

Ailleurs en Gaspésie, un autre point de service d'un Centre jeunesse sera déplacé prochainement, à Chandler cette fois-ci.

Les travailleurs seront transférés dans le CLSC mais cette fois, le syndicat se dit rassuré, car les dirigeants du CISSS leur ont garanti que des aménagements adéquats et sécuritaires seront faits avant leur arrivée dans leurs nouveaux locaux.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?