Reconnu coupable d'agressions sexuelles sur des mineurs et de vol de sous-vêtements à Sept-Îles, Sébastien Bordage a été condamné à sept ans d'emprisonnement au palais de justice de Sept-Îles.

Étant donné qu'il a déjà fait de la détention préventive, Bordage devra passer quatre ans et demi derrière les barreaux. L'homme de 38 ans avait été arrêté le 23 juin 2015 et était resté détenu depuis.

Son nom sera également inscrit au Registre national des délinquants sexuels, et ce à perpétuité.

Lors des représentations sur la peine, à l'automne dernier, l'avocat de la Couronne avait suggéré à la juge Louise Gallant une peine d'emprisonnement de six à sept ans. De son côté, l'avocat de la défense avait plaidé pour que son client soit incarcéré de trois à quatre ans.

Rappel des faits

En avril et en août 2014, Sébastien Bordage s'est introduit par effraction dans deux domiciles de Sept-Îles avant d'agresser sexuellement des mineures. Ces événements ont grandement ébranlé les familles des victimes de même que la population de Sept-Îles.

Il avait été reconnu coupable d'introduction par effraction, d'agressions sexuelles, d'attouchements à des fins d'ordre sexuel et de vol de sous-vêtements. En plaidant coupable, il avait renoncé à son procès.

Un texte de Vincent Larin, d'après les informations d'Alix-Anne Turcotti

Plus d'articles