Retour

Sept-Îles : briser l’isolement des personnes vulnérables 

Le Centre d'action bénévole de Sept-Îles et le Centre d'intervention Le Rond-Point embauchent deux personnes qui interviendront auprès des adultes et des personnes âgées.

Depuis la fin du mois de septembre, ces travailleurs font de la prévention, ainsi que la promotion des services sociaux et communautaires offerts auprès des adultes âgés de plus de 25 ans.

Un travailleur de proximité intervient auprès des adultes, sous la responsabilité du Centre d'intervention Le Rond-Point. « Qu'on soit en pleine économie ou en basse économie, il a toujours des gens vulnérables, des gens qui s'isolent, des gens qui ne connaissent pas les services qui sont donnés par le réseau de la santé ou les services communautaires », explique le directeur général du Rond-Point, Jean-François Albert.

Un autre intervenant tentera de briser l'isolement chez les personnes âgées de 55 ans et plus. Le directeur général du Centre d'action bénévole de Sept-Îles, Maurice Gagné, affirme qu'il y a une difficulté à établir un lien avec les personnes âgées. « Il y a des aînés qui ont un réseau social quand même assez limité, donc pas informés de l'ensemble des services dont ils pourraient bénéficier », explique-t-il. Maurice Gagné cite en exemple les services de popote roulante, de transport ou d'impôts, offerts par le Centre d'action bénévole.

L'embauche de ces deux personnes a été possible grâce une aide financière de la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ce husky n'arrête pas d'éternuer!





Rabais de la semaine