Retour

Sept-Îles pourrait devoir verser 5,4 M $ pour regarnir les régimes de retraite des employés municipaux

La Ville de Sept-Îles pourrait devoir débourser 5,4 millions de dollars, à la suite d'une décision de la Régie des rentes du Québec pour regarnir les régimes de retraite des employés municipaux. Cette décision obligerait la Ville à indexer rétroactivement les régimes de retraite depuis 2007.

La clause litigieuse porte sur l'indexation des rentes lorsqu'un surplus réel devient disponible. Cette clause avait fait l'objet d'un accord entre les parties.

Les élus ont mandaté un avocat afin qu'une requête soit déposée au ministère des Affaires municipales pour corriger la situation dans un prochain projet de loi.

Il s'agit une pratique courante dans ce genre de situation, fait valoir le directeur général de la ville, Claude Bureau. 

D'après les informations d'Alix-Anne Turcotti

Plus d'articles

Commentaires