Retour

Séries LHJMQ : Match difficile pour les Wildcats

Les Wildcats de Moncton n'ont pas fait le poids, mardi, contre l'Océanic de Rimouski. Moncton s'est incliné par la marque de 6 à 2, ce qui permet à Rimouski de prendre l'avantage de la série huitième de finale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, deux parties contre une.

Un texte de François Le Blanc

Les Wildcats semblaient sur la bonne voie avec trois tirs au but dans les premières minutes de jeu. Mais, la situation s’est détériorée par la suite.

L’Océanic a répliqué en force avec des buts de Samuel Dove-McFalls (à 5 min 57 s) et Anthony Gagnon (à 17 min 44 s et 18 min 19 s).

Alexis Lafrenière (deux fois) et Mathieu Nadeau ont complété le pointage pour les visiteurs. L’entraîneur-chef, Serge Beausoleil, était heureux de la tournure des événements.

Du côté des Wildcats, on parle d’erreurs mentales pour expliquer le mauvais début de match. « On ne s’est pas écroulé », proteste Simon LeCoultre. « Nous étions endormis. Ils ont eu trois grosses occasions de buts et ils ont marqué ».

Les Wildcats ont pourtant connu un petit regain de vie en troisième période avec des buts de Simon LeCoultre et d’Anderson MacDonald. Mais, c’était trop peu pour replacer l’équipe sur la bonne voie.

« On a eu un petit relâchement en troisième période », souligne M. Beausoleil. « Il faut faire très attention, comme on l’a dit souvent, les Wildcats ont une force de frappe qu’il faut respecter. Leurs deux buts ont été très bien exécutés ».

Des correctifs à apporter

« Pour le prochain match, nous devrons être prêts dès que la rondelle tombe sur la glace », lance Simon LeCoultre qui rappelle que les Wildcats ont livré deux bonnes performances en jouant très bien du début à la fin.

Des joueurs manquaient toujours à l’appel dans le camp monctonien : l’attaquant blessé Mika Cyr et le défenseur Jonathan Aspirot, suspendu.

« L’absence d’Aspirot, en défense, c’est un gros morceau qui manque », explique pour sa part l’attaquant des Wildcats, Casey Fox. « Mais, ce n’était pas notre meilleure partie et on doit être prêt à rebondir pour mercredi. »

La quatrième partie aura mercredi soir, au Colisée de Moncton à 19 h. Ça pourrait être le dernier match d’importance dans le vétuste amphithéâtre avant le déménagement des Wildcats au centre-ville, en septembre prochain.

Plus d'articles