Retour

Stanley Vollant poursuit son chemin en territoire malécite et huron-wendat

Le médecin innu originaire de Pessamit, Stanley Vollant, entame lundi une marche de 241 km entre la communauté malécite de Cacouna, au Bas-Saint-Laurent, et celle huronne-wendate de Wendake.

Il sera accompagné jusqu'au 27 avril d'un groupe de marcheurs pour attirer l'attention sur les problèmes que vivent les Premières Nations, notamment sur le taux élevé de suicide et de décrochage scolaire. 

Depuis 2010, Stanley Vollant, premier chirurgien autochtone au Québec, poursuit son projet Innu Meshkenu, son chemin innu, de 6000 km de marche qu'il a entamé en 2010 à travers les communautés autochtones au Canada.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine