Retour

Sursis pour la prime de rétention de 8 % sur la Côte-Nord

Le Front commun intersyndical du secteur public de la Côte-Nord se réjouit de la volonté du gouvernement du Québec de maintenir la prime de rétention de 8 % qui est versée aux employés de la fonction publique de Sept-Îles et de Port-Cartier.

Dans un communiqué, les trois centrales (CSN, CSQ, FTQ) considèrent que la décision patronale fait disparaître la pression pour 2500 employés de la fonction publique.

Le vice-président du Syndicat des techniciens et des professionnels en santé et services sociaux (STPSSS-CSN) de la Côte-Nord, Sylvain Tremblay, salue l'intervention du président du Conseil du trésor, Martin Coiteux. 

D'après la CSN, la veille organisée devant l'Assemblée nationale, au début octobre, a permis d'expliquer au ministre Coiteux les impacts économiques créés par la fin de cette prime.

Les propositions patronales ont été déposées vendredi matin aux tables de négociations. Les syndicats ont accueilli froidement la nouvelle offre de Québec. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine