Retour

Sylvain Roy veut défendre l'intégrité des circonscriptions gaspésiennes

Le député de Bonaventure, Sylvain Roy craint que le gouvernement Couillard retire le statut d'exception à certaines circonscriptions électorales.

Un rapport préliminaire de la Commission de la représentation électorale du Québec propose de maintenir six circonscriptions électorales qui affichent des écarts par rapport à la moyenne provinciale qui déroge au critère numérique de la Loi électorale, dont Bonaventure et Gaspé.

Le député Sylvain Roy siégera demain à la Commission de l'Assemblée nationale qui va étudier ce rapport. Il se dit prêt à défendre l'intégrité des circonscriptions gaspésiennes.

« On a des libéraux qui veulent enlever le statut d'exception à nos circonscriptions, parce que nous on est à moins 25% de ce qu'on doit être, va falloir qu'on se batte pour défendre l'inrégrité de nos circonscriptions, parce qu'ils veulent les agrandir », affirme le député de Bonaventure.

La carte électorale actuelle comprend 11 circonscriptions en situation d'exception, où le nombre d'électeurs excède, ou est en deçà de 25% de la moyenne provinciale de 48 387 électeurs. Celle des Îles-de-la-Madeleine bénéficie d'un statut particulier qui lui est accordé dans la Loi électorale

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine