Retour

Taxes contestées : Sept-Îles et la Société ferroviaire et portuaire cherchent une solution

La Ville de Sept-Îles et la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire essaieront de s'entendre d'ici le 15 décembre à propos de la contestation de l'évaluation municipale par la société d'État.

Le directeur général de la Ville, Claude Bureau, était à Québec, mercredi, pour rencontrer des représentants de la Société du Plan Nord, dont le président-directeur général, Robert Sauvé.

Sept-Îles évalue à 165 millions de dollars les infrastructures et le terrain récemment acquis par Québec, pour les années 2016-2018. De son côté, la société d'État fait valoir que l'évaluation devrait plutôt se chiffrer à 29 millions de dollars.

Plus de 4 millions de dollars en revenus de taxes sont en jeu, selon la Ville.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?