Si un hiver très enneigé fait le bonheur des skieurs et des motoneigistes, c'est aussi le cas des chiens de traîneau

Guide de plein air, Maxime Fournier a eu son premier chien nordique, un husky, à l’âge de 12 ans. Il a maintenant une meute de 25 chiens.

Après une dizaine d'années passées sur la Côte-Nord, il revient s’installer dans la Vallée de la Matapédia, sa région natale, avec quelques chiens donnés par un ami. « Quand je suis revenu m'installer par ici, raconte Maxime, j'ai vu les chemins que je faisais en vélo de montagne quand j'étais plus jeune. C'était vraiment idéal pour faire des activités de traîneaux à chien commercial. »

En janvier 2011, Maxime accueillait ses premiers clients. Six ans plus tard, ses tours affichent presque complet. Mais ça n'a pas été facile. « Je n’avais aucune connaissance en démarrage d'entreprise. La seule connaissance que j'avais, c'était les chiens. Au début, je pouvais être deux semaines sans client du tout », relate le nouvel entrepreneur.

Il estime que ce sont les chiens qui lui ont finalement appris son métier. « J’ai commencé avec des chiens qui n’avaient jamais fait ça, dit-il. On est parti de rien, avec un petit traîneau le premier hiver. Et, de fil en aiguille, ça continue tout le temps de grandir. »

La meute de Maxime Fournier compte des huskys sibériens, mais de plus en plus de guides choisissent des « alaskans », des huskys croisés avec des chiens locaux de l’Alaska. Ce sont des chiens rapides et endurants, estime M. Fournier. « Plus intelligents en moyenne aussi. Ce sont des chiens plus élancés avec le poil un peu plus court. C'est bon dans les deux extrémités de la saison. Quand la température devient plus chaude, les huskies en arrachent un peu », poursuit-il.

Ses chiens sont pour le moment encore en entraînement. Les amateurs et les curieux pourront partir sous peu en traîneau à chiens pour une heure ou pour des séjours de trois jours sur les quelque 100 kilomètres de sentiers situés sur des terres privées et dans la Seigneurie du lac Matapédia.

D'après les informations de Léa Beauchesne

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine