Retour

Tourisme : Gaspé profite d'un engouement pour le « bout du monde »

Les touristes sont nombreux à avoir choisi la Gaspésie pour leurs vacances d'été. La faiblesse du dollar canadien y est certainement pour quelque chose, mais, selon le directeur général de la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé, Olivier Nolleau, la région a fait preuve d'initiative pour consolider son industrie touristique.

Un texte de Brigitte Dubé

Selon M. Nolleau, il y a un réel engouement.

Olivier Nolleau remarque aussi une forte hausse de la fréquentation en juin et juillet aux bureaux d'information touristique. « C'est significatif, surtout quand on sait que ces bureaux sont de plus en plus remplacés par l'internet et les téléphones intelligents », constate-t-il.

Des initiatives qui fonctionnent

M. Nolleau indique que depuis trois ans, la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé s'est associée avec le parc national Forillon pour promouvoir Gaspé comme destination.

Cette année, Gaspé s'est associé avec Air Canada pour offrir un forfait aérien tout inclus. Pour un minimum de 895 $, les touristes en partance de l'aéroport de Montréal ou de Québec peuvent passer quatre jours dans la région de Gaspé. M. Nolleau estime que cette offre a aussi quelque chose à voir dans cet engouement.

Par ailleurs, Gaspé se prépare à recevoir un nouvel afflux de visiteurs avec le Festival de musique du Bout du monde, du 10 au 14 août.

M. Nolleau indique que des possibilités d'hébergement supplémentaires sont offertes. « On fait appel à d'anciens propriétaires de gîtes et on leur demande de rouvrir leurs portes pour dépanner », mentionne le directeur de la Chambre de commerce.

Plus d'articles

Commentaires