Retour

Tourisme : la Gaspésie pourrait bénéficier d'une meilleure promotion à l’étranger

La ministre du Tourisme, Dominique Viens, veut confier la promotion du Québec à l'étranger à une nouvelle entité, l'Alliance de l'industrie touristique du Québec. Une initiative qui permettrait une meilleure promotion hors Québec pour la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent, selon le directeur de la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé, Olivier Nolleau.

Un texte de Brigitte Dubé

La taxe à l'hébergement serait uniformisée à 3,5 % pour l'ensemble du Québec. Une partie des fonds récoltés servirait au financement de l'Alliance. Actuellement, cette taxe est à niveau variable selon les régions. Au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, par exemple, elle est de 3 dollars. Aux Îles et dans la région de Sept-Îles, elle est de 2 dollars.

D'après une entrevue réalisée par Maude Rivard, à l'émission « Au coeur du monde »

« Ce qu'on sait actuellement, a précisé M. Nolleau, c'est que le budget pour la promotion hors Québec passerait de 13 à 30 millions de dollars par année, ce qui est une excellente nouvelle. Hors Québec, le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie se faisaient peu entendre. Le Québec maritime faisait un énorme travail, avec un budget relativement modique, mais il va avoir un soutien grâce à cette Alliance. »

La ministre Dominique Viens a annoncé ces changements mardi, dans le cadre des assises du tourisme. Ils font partie du projet de loi 67. Elle a fait valoir que ce nouveau modèle d'affaires et de gouvernance permettrait d'enrichir les régions.

Plus d'articles

Commentaires