Retour

Tourisme : la Gaspésie pourrait bénéficier d'une meilleure promotion à l’étranger

La ministre du Tourisme, Dominique Viens, veut confier la promotion du Québec à l'étranger à une nouvelle entité, l'Alliance de l'industrie touristique du Québec. Une initiative qui permettrait une meilleure promotion hors Québec pour la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent, selon le directeur de la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé, Olivier Nolleau.

Un texte de Brigitte Dubé

La taxe à l'hébergement serait uniformisée à 3,5 % pour l'ensemble du Québec. Une partie des fonds récoltés servirait au financement de l'Alliance. Actuellement, cette taxe est à niveau variable selon les régions. Au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, par exemple, elle est de 3 dollars. Aux Îles et dans la région de Sept-Îles, elle est de 2 dollars.

D'après une entrevue réalisée par Maude Rivard, à l'émission « Au coeur du monde »

« Ce qu'on sait actuellement, a précisé M. Nolleau, c'est que le budget pour la promotion hors Québec passerait de 13 à 30 millions de dollars par année, ce qui est une excellente nouvelle. Hors Québec, le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie se faisaient peu entendre. Le Québec maritime faisait un énorme travail, avec un budget relativement modique, mais il va avoir un soutien grâce à cette Alliance. »

La ministre Dominique Viens a annoncé ces changements mardi, dans le cadre des assises du tourisme. Ils font partie du projet de loi 67. Elle a fait valoir que ce nouveau modèle d'affaires et de gouvernance permettrait d'enrichir les régions.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine