Retour

Traverse piétonnière à Trois-Pistoles : une solution d'ici l'été prochain ?

Le ministère des Transports (MTQ) avoue avoir adopté une solution d'urgence le printemps dernier pour assurer la sécurité des piétons en face de la Fromagerie des Basques à Trois-Pistoles. Il promet maintenant une solution plus définitive pour la prochaine saison touristique.

Jeudi dernier, les représentants du MTQ ont tenu une réunion au sommet avec ceux de la MRC des Basques, de la municipalité de Notre-Dame-des-Neiges, du bureau du ministre Jean d'Amour et bien sûr, de la Fromagerie des Basques.

L'objectif était de faire le point et de prendre connaissance des cinq solutions actuellement étudiées pour améliorer la fluidité de la circulation sur la route 132, confirme la porte-parole du MTQ, Myriam Leclerc.

Le MTQ a noté que le problème de fluidité de la circulation est particulièrement aigu lors des longues fins de semaine et à l'occasion des vacances de la construction, deux périodes où le débit est largement plus élevé que la moyenne.

Pour le moment, aucune décision n'a encore été prise, précise Myriam Leclerc. Les analyses sont toujours en cours.

La réflexion, dit-elle, pourrait déboucher d'ici la fin de l'automne sur l'une ou l'autre de ces solutions ou sur une combinaison de ces différents scénarios. Chose certaine, quelle que soit la solution arrêtée, le MTQ veut que les travaux se réalisent au printemps ou au plus tard à l'été prochain, à temps pour la nouvelle saison touristique.

Scepticisme des partenaires municipaux

Selon certains élus, le ministère a déjà terminé son évaluation et les coûts pour certaines modifications seraient tout simplement trop élevés.

La construction d'une passerelle ou encore d'un tunnel serait déjà exclue selon le maire de Notre-Dame-des-Neiges, André Leblond. Même chose pour l'installation de feux de circulation devant les deux édifices de la fromagerie.

Le maire croit que la solution qui sera apportée sera davantage cosmétique qu'efficace. « Pour l'année prochaine, c'est l'aménagement des bords de la route encore et après ça, la signalisation va se faire par des experts plutôt que d'avoir des gens qui sont habitués sur les travaux de la route » prévoit-il.

Les dirigeants de la Fromagerie des Basques n'ont pas voulu commenter ce dossier. Selon eux, c'est à Québec de déterminer quelles modifications seront apportées à la route 132.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?