Retour

Trente bouées d’été toujours dans le golfe en Basse-Côte-Nord 

Une trentaine de bouées d'été sont toujours en place entre Rivière-au-Tonnerre et Blanc-Sablon sur la Basse-Côte-Nord. Le NGCC Martha L. Black  devrait se rendre dans le secteur au cours des prochains jours pour les enlever.

Un texte d'Isabelle Damphousse

C’est en raison d’un entretien imprévu sur les bateaux baliseurs de la Garde côtière canadienne que les trente bouées n’ont pu être enlevées à temps, à la fin du mois d’octobre.

Les conditions climatiques difficiles en mer ont aussi retardé l’opération de la Garde côtière.

Deux des trente bouées sont à la dérive. La Garde côtière suit la position de ces deux bouées pour informer les navigateurs de leur position.

La Garde côtière assure que la sécurité de la navigation n'est pas compromise. Elle ajoute aussi que la présence de glace dans ce secteur est limitée.

La Garde côtière dit que l’équipe du Martha L. Black devra travailler pendant une semaine pour enlever les bouées lorsqu’elle sera rendue sur place.

Selon M. Lapierre, ce n’est pas la première fois que le retrait des bouées d’été est retardé en raison de bris mécanique ou d’entretien imprévu des bateaux baliseurs.

Plus d'articles