Retour

Tristan Demers initie des jeunes à la bande dessinée

Une quarantaine de jeunes ont appris les rudiments de la bande dessinée dimanche, à la bibliothèque Louis-Ange-Santerre de Sept-Îles. Le bédéiste Tristan Demers les a aidés à améliorer leur coup de crayon.

Armés de crayons de plomb, des jeunes ont laissé libre cours à leur imagination lors d'un atelier d'initiation à la bande dessinée.

Ils se sont amusés à donner vie à des personnages et raconter une histoire.

Tristan Demers a aussi partagé ses conseils pour leur permettre de développer une structure narrative et de travailler leurs textes et dialogues.

Il tenait aussi à leur transmettre le plaisir de dessiner.

Je ne suis pas très loin du petit gars de 8 ou 9 ans qui dessinait dans sa chambre. D'autant plus qu'à cette époque-là, j'étais à Sept-Îles. Je trouve ça très drôle de venir ici, où j'ai passé une partie de mon enfance [...], puis je dessinais justement.

Tristan Demers, bédéiste

Le créateur de Gargouille a commencé sa carrière au début des années 1980. « J'ai observé et j'ai beaucoup jasé avec les dessinateurs franco-belges que je rencontrais quand j'étais en tournée à 17, 18 ans », explique-t-il.

« Maintenant, on peut faire un baccalauréat en bande dessinée. On peut avoir plus facilement des mentors, des ressources » ajoute Tristan Demers.

Tristan Demers participe depuis plusieurs années au Salon du livre de la Côte-Nord, où il donne aussi des ateliers. Le bédéiste en anime près de 400 par année. Il présente aussi l'émission Dessinatruc à Ici Radio-Canada Télé.

Le bédéiste a accepté l'invitation de la bibliothèque Louis-Ange-Santerre, qui souhaite bonifier l'offre d'activités pour les jeunes de Sept-Îles. L'atelier d'initiation à la bande dessinée a été financé grâce à l'Entente de développement culturelle de la Ville de Sept-Îles.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine