Retour

Trois mois de prison pour Terry Coffie, coupable d'attouchement sexuel sur une mineure

Terry Coffie, ex-employé de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) qui a plaidé coupable à des accusations d'attouchement sexuel sur une mineure, ainsi que bris de probation a été condamné à trois mois de prison au palais de justice de Percé.

La Couronne demandait neuf mois, mais le juge a déterminé qu'il n'y avait pas de risques de récidive. M. Coffie purgera sa peine les fins de semaine.

Les faits se sont déroulés le 9 août 2013 alors que ce dernier conduisait l'enfant pour une visite dans sa famille biologique dans la région de Chandler.

Responsable du transport des enfants

Terry Coffie a reconnu sa culpabilité. À cette époque, il était mandaté par la DPJ pour transporter des enfants entre les foyers d'accueil et leurs familles.

Les experts ont conclu qu'il représente de faibles risques de récidive et que sa fascination sexuelle est concentrée sur les femmes adultes.

M. Coffie sera suivi durant deux ans par un agent de probation. Durant cette période, il lui sera interdit d'être en présence d'enfant de moins de 16 ans. De plus, son nom sera inscrit au Registre national des délinquants sexuels pour les 10 prochaines années.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine