Retour

Trois-Pistoles réfléchit sur l'avenir de son église

L'église Notre-Dame-des-Neiges de Trois-Pistoles pourrait dorénavant accueillir davantage d'événements culturels. La Ville discute actuellement avec le conseil de fabrique dans le but d'établir un partenariat qui permettrait d'assurer la pérennité du bâtiment.

Un texte de Julie Tremblay

Si l'église de Trois-Pistoles est toujours en bon état, son nombre de fidèles tend à baisser, à l'instar des autres églises du Québec.

Pour s'assurer que le bâtiment soit entretenu et résiste à l'épreuve du temps, la Ville, la Fabrique et la Corporation du patrimoine religieux de Trois-Pistoles songent à établir un partenariat afin que l'église puisse être utilisée à la fois comme lieu de culte et lieu de diffusion culturelle.

Pour le maire Jean-Pierre Rioux, cet usage mixte de l'église est la voie à suivre pour « la garder en forme et en santé ». Selon lui, cela permettra à tous les Pistolois, croyants ou non, de se réapproprier leur église et de participer financièrement à son entretien, tout en profitant de prestations culturelles.

« Quand les gens jouent en avant, [...] qu'ils viennent vous chercher et qu'il y a une vibration dans une enceinte comme ça qui est inspirante, c'est ça, maintenant, communier », dit le maire.

Pour tâter le pouls des Pistolois sur le sujet, un premier spectacle a eu lieu le 20 mai dernier. 700 personnes y ont assisté.

Si l'événement a été un succès et a permis d'amasser 5000 $, le président du conseil de fabrique, Paul Dumas, affirme que « pour l'instant, rien d'autre n'est planifié à ce niveau-là, mais ce sont des avenues qu'on regarde. »

Pour l'instant, la santé financière du conseil de fabrique va bien, mais au cours des prochaines années, des travaux évalués à 250 000 $ devront être faits sur la tour centrale, des travaux que la Fabrique aura du mal à assumer seule.

L'église de Trois-Pistoles classée patrimoniale?

Le conseil de la fabrique de Notre-Dame-des-Neiges et la Ville de Trois-Pistoles ont aussi envoyé récemment une demande au ministère de la Culture et des Communications afin que l'église Notre-Dame-des-Neiges soit classée patrimoniale et qu'elle puisse avoir accès à des subventions. Si cette demande n'est pas acceptée, le projet de présenter des spectacles à l'église verra tout de même le jour, selon le maire Rioux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine