Retour

Trois points de chute au Bas-Saint-Laurent : « 25 000 tuques pour les réfugiés »

Les Bas-laurentiens pourront contribuer au projet 25 000 tuques pour les réfugiés en provenance de Syrie avec deux points de chute au centre-ville de Rimouski et un à Cacouna.

Le Petit chaperon vert, à Cacouna, la Boutique La Vilaine de la rue St-Pierre et le Café Le Bercail situés à Rimouski participeront à cette initiative originale lancée sur Facebook. L'objectif du groupe est d'accueillir chaque réfugié avec une tuque tricotée à la main par quelqu'un d'ici.

Deux commerces de Rimouski se sont engagés à tenir des ateliers de tricot et à servir de point de chute pour recueillir les milliers de tuques qui seront confectionnées et données aux réfugiés syriens que le Canada accueillera au cours des prochains mois.


Entrevue à l'émission Le monde aujourd'hui avec Paule Lemieux, propriétaire de La Vie Laine, à Rimouski :

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine