Retour

Un an après les attentats de Paris, le regard de Septiliens d'origine française

Au moment où la France rend hommage aux victimes des attentats de Paris, qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés, des Septiliens d'origine française posent un regard sur ces attaques un an plus tard. 

Pauline Bayard, Julien Picherit et Mathieu Marsa habitent sur la Côte-Nord depuis plus de deux ans. Ils étaient tous les trois à Sept-Îles lorsque les attentats du 13 novembre 2015 ont eu lieu. 

Julien Picherit, étudiant à la maîtrise à l'Université Laval, garde un triste souvenir de cette journée. 

Il se réjouit du fait que la salle de concert du Bataclan, à Paris, rouvre ses portes

Attentats terroristes à Paris

Pour sa part, Pauline Bayard témoigne de la difficulté d'être loin de son pays natal lors d'un tel événement.

D'autres attaques

Pour sa part, Mathieu Marsa estime que la France n'est pas à l'abri d'autres attaques. Il rappelle que son pays d'origine a été la cible d'un attentat à Nice, l'été dernier, où 86 personnes sont mortes. 

D'après les informations de Charles-Alexandre Tisseyre 

Plus d'articles