Retour

Un ancien dépotoir se vide sur une plage de Fatima

L'ancien dépotoir du village de Fatima aux Îles-de-la-Madeleine refait surface et commence à se vider sur la plage voisine et dans la mer. Ce problème, qui nécessitera une restauration du dépotoir, pourrait coûter jusqu'à un million de dollars, selon les informations de Radio-Canada.

Depuis deux ans, le site entouré de falaises de grès rouge grugées par la mer pose de plus en plus de problèmes à la municipalité des Îles-de-la-Madeleine, explique le maire Jonathan Lapierre :

Cet été, le maire Lapierre a rencontré l'adjoint parlementaire de la ministre de la Sécurité Civile, Guy Ouellet, en compagnie du député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie, pour exposer le problème et demander une aide financière pour nettoyer le site.

Une étude sera réalisée pour préciser comment restaurer le dépotoir sans mettre en péril le site ni refiler la facture aux contribuables. « Les anciens dépotoirs ont été utilisés par les anciennes municipalités il y a 25, 30, 40 ans », explique le maire Lapierre. Il compte sur l'accompagnement gouvernemental, autant sur le plan technique que financier.

Une impression de déjà-vu

Une situation semblable a été vécue à l'Île-d'Entrée il y a deux ans, où des déchets enterrés pendant des décennies ont aussi été repoussés à la mer par le vent, à cause de l'érosion des berges. La facture pour le nettoyage du site avait couté 200 000 $.

D'après les informations de Line Danis.

Plus d'articles

Commentaires