Retour

Un budget équilibré pour le CISSS du Bas-Saint-Laurent

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent aura réussi à retrancher 17 millions de dollars à son budget sans procéder à des mises à pied. Le CISSS terminera donc sa première année financière, le 31 mars, avec un budget équilibré.

Les compressions de 17 millions étaient une commande du ministre de la Santé dans le cadre des efforts du gouvernement pour équilibrer son propre budget. L'essentiel de l'objectif a été atteint grâce à une réorganisation du travail.

La directrice des ressources financières au CISSS, Caroline Morin, a toutefois expliqué que la dernière tranche des compressions, un montant de 2 millions et demi de dollars, a surtout été le résultat de nombreuses petites mesures comme le gel des dépenses pour les colloques de formation, mais aussi d'une gestion encore plus serrée des budgets.

« Les achats en commun, au niveau des approvisionnements. Et aussi au niveau des départs à la retraite. Les postes sont nécessaires dans l'organisation, mais étant donné que ce sont parfois des titres d'emplois qui sont en pénurie, ils sont plus difficiles à trouver rapidement. La personne part à la retraite. On met tout de suite l'affichage de poste, mais parfois il y a un petit délai qui s'installe et cela génère une économie sur une base non récurrente », explique Caroline Morin.

Le CISSS regroupe 11 établissements de santé et de services sociaux au Bas-Saint-Laurent. Il compte quelque 8 000 employés et son budget global est de 580 millions de dollars.

D'après les informations de Denis Leduc

Plus d'articles

Commentaires