Retour

Un budget participatif pour les citoyens de Rivière-du-Loup?

Une vingtaine de citoyens de Rivière-du-Loup ont participé samedi matin à une rencontre pour discuter d'un budget de type participatif à proposer à la Ville.

Un texte de Laurence Gallant

Cette initiative du Parti citoyen de Rivière-du-Loup a pour but de convaincre la Ville de réserver un budget de 200 000 $ pour réaliser des projets directement proposés par les citoyens. « Il s'agit de redonner une partie du budget de la municipalité au pouvoir citoyen, alors de s'engager à ce que les idées et les projets des citoyens soient concrétisés, à la hauteur d'un montant octroyé », explique le président du Parti citoyen de Rivière-du-Loup, Jean-François Lévesque.

S'inspirer de Saint-Basile-le-Grand

L'idée est venue de Saint-Basile-le-Grand, alors que l'an dernier, le conseil municipal présentait des projets imaginés et choisis par les citoyens, dans le cadre d'un des tout premiers budgets participatifs au Québec. La population était invitée à proposer des investissements pouvant s'élever jusqu'à 200 000 $, soit 1 % du budget de la Ville.

Quelque 500 citoyens s'étaient alors déplacés pour voter pour leur projet favori, alors qu'il n'y en a souvent que quatre ou cinq présents aux assemblées du conseil municipal.

La participation reste pour l'instant modeste du côté de Rivière-du-Loup, mais Jean-François Lévesque soutient qu'il est très réaliste de dégager l'équivalent de 0,5 % du budget municipal pour mener à bien des initiatives citoyennes.

Les infrastructures sportives au menu

La construction d'une piscine extérieure et de jeux d'eau et l'aménagement de pistes cyclables font partie des idées qui ont été les plus populaires auprès des gens rassemblés au Café du Clocher à Rivière-du-Loup.

Un rapport sera présenté par le conseiller municipal Steeve Drapeau, chef intérimaire du Parti citoyen, au cours du mois d'octobre ou de novembre, avant l'adoption du budget de la Ville de Rivière-du-Loup.

Plus d'articles

Commentaires