Retour

Un cadeau de 12 000 $ pour la greffe de coeur d'une adolescente

Une famille dont l'enfant attend un nouveau coeur a reçu 12 000 $ cet après-midi à l'école secondaire de Rivière-du-Loup. La communauté s'est mobilisée pour Lisa-Marie Gamache, une étudiante de 15 ans qui avait des problèmes de coeur.

Un texte de Sébastien Desrosiers et Guillaume Bouillon

Lisa-Marie Gamache s'est fait installer un coeur mécanique et elle est maintenant en attente d'une greffe. Sa mère a dû quitter son emploi et sa famille s'est par la suite installée à Québec pour suivre ses traitements. L'adolescente est de retour chez elle où elle prend des forces en vue d'une greffe éventuelle.

Or, une enseignante de l'école secondaire de Rivière-du-Loup, Lucie Dumont, a démarré le projet « Chaîne de vie » cet automne, inspiré d'une élève qui voulait sensibiliser les jeunes aux dons d'organes. C'est un projet sur lequel elle travaillait depuis 8 ans et il s'étend maintenant dans plusieurs écoles du Québec sous la forme de trousses pédagogiques.

Madame Dumont a donc rassemblé 135 élèves, membres du personnel et commerçants de la région qui ont eu la mission d'amasser de l'argent durant les Fêtes. Les lutins, comme elle les appelle, ont amassé un montant de 12 000 $ qui doit donner un coup de pouce financier à la famille.

« Ces gens-là ont reçu une boîte et il s'agissait de la faire circuler la boîte et de ramasser 100$. J'ai eu 137 personnes preneurs, élèves, membres du personnel de l'école secondaire de Rivière-du-Loup, des membres de la communauté dont le maire, le directeur des pompiers, des policiers, des commerçants et des gens d'affaires » mentionne Lucie Dumont.

Une cérémonie réservée aux élèves qui ont amassé des dons, aux membres du personnel, de la communauté et au maire Gaétan Gamache a eu lieu jeudi pour remettre le tout à la famille et sensibiliser la communauté aux dons d'organes.

Plus d'articles

Commentaires