Retour

Un chauffard de la route 389 est reconnu coupable six ans plus tard

Michel Chrétien, de Baie-Comeau, est reconnu coupable de conduite dangereuse ayant causé la mort, à la suite d'un accident survenu il y a six ans sur la route 389.

Le poids lourd chargé de façon excessive a dévié de sa voie pour entrer en collision avec un camion semi-remorque conduit par la victime, Steve Harrisson, 43 ans, de Matane.

L'accusé roulait à près de 90 kilomètres à l'heure lorsqu'il s'est engagé dans la courbe prononcée où s'est produit l'impact, au kilomètre 196 de la route 389. La signalisation recommandait pourtant une vitesse maximale de 55 kilomètres à l'heure dans ce secteur.

Le juge de la Cour du Québec, Richard Côté, note dans sa décision que Michel Chrétien n'a pris aucune mesure pour vérifier sa vitesse et considère qu'il était insouciant au moment de l'accident.

Les recommandations sur la peine auront lieu le 21 septembre au palais de justice de Baie-Comeau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine