La chocolaterie artisanale La Fée Gourmande, située à Kamouraska, vient d'embaucher un chocolatier français. Des renforts qui tombent à point, puisque Pâques est la période où les chocolatiers font des affaires d'or.

D'après un reportage de Paul Huot

Christophe Poupon, un jeune chocolatier français, voulait s'établir au Québec. C'est à la chocolaterie artisanale de Kamouraska qu'il a trouvé un emploi il y a un mois à peine grâce à Internet.

« J'ai fait une formation de deux ans en pâtisserie. C'est une formation obligatoire pour pouvoir faire la profession de chocolatier. On nous demande d'apprendre les bases de la pâtisserie en deux ans et après on peut faire le diplôme de chocolatier confiseur », explique Christophe Poupon.

Le propriétaire de La Fée Gourmande, Jean-Phillipe Champagne, compte sur lui pour développer son entreprise qui fabrique 200 produits de chocolats différents.

« On m'offre l'occasion de pouvoir proposer des créations et d'en créer de nouvelles en collaboration avec Jean-Philippe. C'est un défi qui me plaît. J'ai envie de montrer ce que je sais faire », mentionne Christophe Poupon.

La Fée Gourmande s'est fait une réputation enviable en produisant des chocolats raffinés aux saveurs parfois audacieuses créées sur place, à partir de produits du terroir local.

Plus d'articles

Commentaires