La passion du plongeur Philippe Beaudry pour l'Empress of Ireland semble avoir attiré l'attention outre-mer. Des plongeurs français sont actuellement à Rimouski pour filmer des images de la célèbre épave en vue de réaliser un docu-fiction sur l'histoire du navire qui a sombré dans le fleuve Saint-Laurent en mai 1914.

Un texte d’Édith Drouin

Les six membres de l’équipe française ont plongé plusieurs fois cette semaine pour filmer des images sous-marines de l’épave. Le groupe est formé de cadreurs, d’éclairagistes et d’experts de la plongée.

Les images seront utilisées pour donner un aperçu du docu-fiction qu’ils veulent réaliser. Les initiateurs du projet sont toujours à la recherche d’un partenaire canadien pour le concrétiser.

Le film traitera de la passion de Philippe Beaudry pour l’Empress of Ireland et de l’histoire de l’épave.

Kevin Sempé précise toutefois qu’il n’abordera pas la controverse entourant le plongeur, dont les méthodes ont été critiquées par des experts. Philippe Beaudry a récupéré environ 1500 pièces sur l’épave pour ensuite les vendre au Musée des civilisations de Gatineau.

Le plongeur a remonté à la surface les artéfacts dans les années 70 et 80, avant que l'épave ne soit déclarée site historique provincial en 1999.

Philippe Beaudry accompagne l’équipe de Français à Rimouski et il se réjouit du projet.

Il explique que le docu-fiction fera vivre l’histoire du navire en suscitant l’émotion, contrairement à un documentaire ordinaire ou à un musée.

Un défi technique

Filmer l’épave de l’Empress demande beaucoup d'expérience et de bons équipements, selon Kevin Sempé.

L’équipe doit plonger à environ 45 mètres de profondeur, où la température de l’eau est en moyenne de 2 degrés Celsius. L’eau est trouble et réduit la visibilité des plongeurs, qui doivent composer avec un courant permanent.

L’aventure nécessite des équipements spéciaux qui résistent au froid, pour permettre à l’équipe de rester assez longtemps sous l’eau pour obtenir de bonnes images.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine