Retour

Un documentaire tourné à Gesgapegiag au festival de films de Sundance

My fathers tools, un documentaire réalisé par Heather Condo, une Micmaque de la baie des Chaleurs, sera présenté au prestigieux festival de film Sundance présenté en janvier en Utah, aux États-Unis.

Ce documentaire de six minutes, sans paroles, a été réalisé avec le studio autochtone Wapikoni mobile l'an dernier. On y voit le conjoint de Mme Condo, Stephen Jerome, fabriquer des paniers en frêne selon une technique ancestrale héritée de son père.

Je voulais que les gens voient ce travail exigeant, un témoignage de notre culture.

Heather Condo, vidéaste

Heather Condo a déjà décroché un prix au festival des Percéides à Percé l'été dernier et voilà que son documentaire a été choisi pour être présenté au prestigieux festival de film Sundance. Elle précise que 9000 candidatures ont été soumises et que 68 ont été retenues, dont la sienne.

C'est incroyable! Je n'avais jamais rêvé que ça aille aussi loin!

Heather Condo, vidéaste

Entrevue avec Heather Condo, à l'émission « bon pied bonne heure »

Des gestes perpétués de père en fils

Stephen Jerome fabrique des paniers depuis 35 ans. Il passe de nombreuses heures dans son atelier à fendre le frêne pour en faire de fines bandes qui seront tressées.

Pour moi c'est important. C'est la culture, c'est dans notre sang, c'est dans mon sang à moi. Garder les traditions, c'est très important pour moi.

Stephen Jerome, artisans micmac

L'odeur et la texture du bois l’inspirent. Cette communion avec la nature l'a sauvé dit-il. « Si j'avais pas appris comment faire des paniers, je serais mort aujourd'hui j’en suis sûr, avance-t-il. [J’ai eu des problèmes avec] l'alcool pis la drogue pis toute ça. C'est une thérapie pour moi là. »

Stephen Jerome travaille sur les chantiers éoliens depuis une dizaine d'années. Il donne également des cours dans la communauté afin que ce savoir ancestral demeure bien vivant.

D’après le reportage de Pierre Cotton

Plus d'articles

Commentaires