Retour

Un ex-pompier de Cacouna coupable d'avoir inventé un incendie

Un ex-pompier volontaire de Cacouna a plaidé coupable d'avoir déclenché une fausse alerte incendie en janvier 2016.

Un texte de Patrick Bergeron

Dave Plourde avait fait un appel à partir d'un téléphone public pour déclarer un incendie dans une cheminée. Par la suite, il avait rejoint ses collègues du service incendie de Cacouna.

Interrogé par les policiers, Dave Plourde a avoué qu'il avait fait cet appel car il trouvait que son service incendie manquait d'appels de pratique. Depuis, il a perdu son poste de pompier.

Il a écopé d'une sentence de 30 jours à purger dans la collectivité. Il devra également rembourser 1500 $ à la ville de Cacouna, soit l'équivalent des frais de cette fausse alarme.

La juge Luce Kennedy a dénoncé les gestes posés par l'ex-pompier volontaire. Elle a accepté la proposition commune des deux avocats et a déclaré que cette histoire semblait sortir tout droit d'un film.

Plus d'articles

Commentaires