L'homme qui s'était barricadé dans son appartement de la rue St-Pierre, à Rimouski, s'est finalement rendu aux policiers.

Un texte d'Ariane Perron Langlois

La Sûreté du Québec (SQ) a été appelée sur les lieux vers 8 h 30, après qu'un homme ait commis des méfaits sur une camionnette stationnée. L'homme de 35 ans, qui avait une arme blanche, s'est ensuite barricadé dans un immeuble de quatre logements.

Les policiers ont alors évacué une dizaine de logements du secteur par mesure de précaution, et érigé un large périmètre de sécurité. Après environ quatre heures de discussions entre l'homme barricadé et les policiers, le forcené s'est finalement rendu sans violence vers 12 h 30. Il a ensuite été transporté en ambulance pour être évalué.

La SQ précise que l'homme était connu des policiers. Selon des voisins, il vivait dans ce logement depuis environ deux mois. Certains rapportent qu'il s'agit d'un ancien militaire.

Selon la SQ, il est encore trop tôt pour savoir si l'homme fera face à des accusations. Il doit être interrogé par les policiers lorsque son état le permettra.

Opération policière majeure

Au moins une trentaine de policiers ont été mobilisés pour cette opération. La Sûreté du Québec a dépêché son poste de commandement mobile sur place.

Marilie Gosselin, une voisine qui habite dans le même immeuble, a reçu la consigne de rester dans son logement, avant d'être évacuée par les policiers.

La rue St-Pierre a été fermée pendant quatre heures, entre l'avenue Belzile et la rue Ringuet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine